Nouvel An en Ouzbékistan 2018

à partir de :
8800.00 MAD TTC/pers.
VOIR LES DATES DE DEPART

Tarifs et disponibilitées

Le circuit vous plongera dans le monde de contes orientaux. Fêtez le Nouvel An à Samarcande, au carrefour de la Route de la Soie, entouré par les monuments impressionnants! Découvrez l’hospitalité ouzbek et l’atmosphère de contes!

Etapes du programme : Istanbul – Tachkent – Samarcande – BoukharaTachkent – Istanbul

Jour 1. Samedi, 30 décembre. ISTANBUL – TACHKENT

Arrivée matinale à Tachkent,  Transfert à l’hôtel. Repos.

Il n’y a pas beaucoup de  villes au monde, qui comme les villes de l’Ouzbékistan peuvent préserver pendant des siècles la beauté et le souffle des époques révolues, et les combiner avec le rythme insaisissable et éphémère de la vie moderne. Là les ruines des vieux châteaux, des palais, des rues pavées, rappelant la grandeur des dirigeants qui ont vécu jadis ici, voisinent paisiblement avec des gratte-ciels, des tours, des maisons, des immeubles des bureaux et des banques, des places et des parcs, construits au cours des dernières décennies. Ainsi est Tachkent, la capitale de l’Ouzbékistan – la ville de pain, de soie, de coton, de tabac, des fruits.

Visite de la capitale de l’Ouzbékistan avec le Bazar Tchorsou, riche en couleurs et en odeurs, la médersa Kukeldach et l’ensemble Shayhantour avec ses trois mausolées, la place de l’Indépendance, la place de Khasti-Imam qui est considéré comme le centre religieux de Tachkent où se trouvent la médersa Barak-Khan construite au 16ème siècle, la mosquée Tilla-Cheikh, le mausolée de saint Abu Bakr Kaffal Shashi et l’institut islamique de l’Imam al-Bukhari, le musée des Arts appliqués.Dîner au restaurant local.

Jour 2. dimanche, 31 décembre. TACHKENT – SAMARCANDE, soirée du Nouvel An

Petit déjeuner.

Transfert à la gare pour prendre le train rapide pour Samarcande ‘’Afrosiyob’’ à 08h00 – 10h10. A l’arrivée transfert et installation à l’hôtel.

Samarcande est une des plus anciennes villes de l’Asie centrale qui a plus de 2750 ans. Les ouzbeks disent que Samarcande est aussi vieux que la Terre. La ville a été conquise par les soldats d’Alexandre le Grand, les troupes du Califat Arabe, les hordes mongoles de Gengis Khan ! Mais la ville se reconstruisait encore et encore… A la fin du XIVe siècle Samarcande est devenue la capitale de l’empire immense de Timour et l’objet de sa préoccupation particulière. De nombreux palais et bâtiments majestueux ont été y construits.

Déjeuner dans la maison nationale.

Le pilaf comme un plat dont une composante indispensable est le riz est connu depuis des temps immémoriaux. Il y a un proverbe à l’Est: « Si tu est riche, tu manges du pilaf. Et si tu est pauvre, tu ne  manges que du pilaf « . On le mange toujours – les jours ouvrables ou les jours fériés. On dit qu’on peut préparer le vrai pilaf qu’à partir des certaines variétés de riz, avec des épices spéciales, et seulement dans le chaudron en fonte fermement mis au four et sur le feu ouvert. Pour la préparation du vrai pilaf ouzbek il faut avoir de l’expérience, de la finesse, de la patience, et surtout – vous devez être enseigné par le cuisinier ouzbek. Il n’y a rien de plus délicieux que le pilaf, surtout quand vous l’avez préparé vous-même. En Ouzbékistan est mise en place une technologie classique d’Asie centrale de la préparation de ce plat, dont le nombre des recettes atteint plusieurs dizaines.

Dans l’après-midi visite de la ville de Samarcande, veritable “centre du paradis” pour les artistes et les reveûrs : le mausolée de Gour-Emir – le tombeau familial de Timour et les héritiers de l’empire et la célèbre place de Reguistan avec ses 3 médersas : Oulougbek, Sherdor et Tilla Kari, la mosquée de Bibi-Khanym – une des plus anciennes mosquées du monde musulman et le plus grand marché de Siyob.

Grande soirée du réveillon avec dîner, musique, danses, chanteurs et animations.
A minuit célébration du Nouvel An a-la Uzbek sur la Place du Réghistan. Vous aurez des souvenirs inoubliables.

Nuit à l‘hôtel

Jour 3. Lundi, 1 janvier. SAMARCANDE

Petit déjeuner.

Matinée libre.

Déjeuner au restaurant local.

Continuation des visites de la ville de Samarcande : la mosquée de Bibi-Khanym – une des plus anciennes mosquées du monde musulman et le plus grand marché de Siyob, l’observatoire d’Oulougbek, l’ensemble Shakhi-Zinda, l’un des plus magnifiques à l’est, le mausolée du propohète Daniel, seul lieu de Samarcande qui rassemble les trois confessions : musulmane, chrétienne et juive.

Atelier de papier de soie. A l’arrivée à l’atelier le groupe boit du thé dans la cour et écoutent l’aperçu historique de l’atelier, puis on passe à l’exploration progressive de la production de papier de soie, papier marbré et masques. En guise de souvenir le groupe prend le papier de soie et marbré (ou masque / bloc de papier de soie).

Visite de la Cave Khovrenko, située au centre de la ville, renommée pour avoir les meilleurs vins et brandy d’Asie Centrale. La visite de la cave est suivie d’une dégustation de vin dans le musée de la cave.

Dîner au restaurant et nuit à l’hôtel.

Jour 4. MARdi, 2 janvier. SAMARCANDE – Boukhara

Transfert à la gare pour prendre le train rapide pour Boukhara ‘’Afrosiyob’’ à 09h42 – 11h17. A l’arrivée transfert et installation à l’hôtel.

Boukhara est ville musée au milieu des sables avec l’histoire de deux milles ans rendue célèbre par son ancien marché de tapis. L’émergence de la ville est entourée de nombreuses légendes et contes. Une légende raconte que le fils du roi iranien Siyavouch est arrivé à Boukhara, a épousé la fille du roi Afrasiab et a construit là-bas la forteresse d’Ark. Les tribus scythes, le roi perse Darius, le conquérant Alexandre le Grand, Gengis Khan et Tamerlan – tous ils étaient là. Des savants, des écrivains et des artistes de l’Orient célèbres dans monde entier ont vecu dans différents siècles ici, à Boukhara. Le voyageur italien Marco Polo, qui a visité la ville au XIVe siècle, l’a appelé une ville de grande splendeur. La célèbre artère commerciale – la Grande Route de la Soie de Chine en Europe traversait Boukhara et Samarcande dans ces années.

Première visite de Boukhara et promenade dans les rues étroites de la ville. Visite de la forteresse Ark, situé sur le Registan de Boukhara, place centrale de la vieille ville.

Jour 5. Mercredi, 3 janvier. Boukhara

Visite de la ville de Boukhara :

La place Labi-Khaouz  avec un grand bassin d’eau, autour duquel sont situés: la place Poi-Kalian avec le minaret Kalian (XIIème s.), la mosquée Kalian (XVème s.), la medersa Miri-Arab (XVIème s.) qui fonctionne toujours. La Medersas d’Ouioubek (XVème s.) et d’Abdoulazizkhan (XVIIème s.). La Medersa Koukeldach (XVIème s.) la plus  grande de l’Asie Centrale; la medersa Nodir Divan-Begui et khanaka. Visite des monuments situés dans le parc des Samanides. : Mazar Chachma –Ayoub XIIème et la perle de l’architecture d’Asie Centrale : le mausolée des Samanides fini en 908, le plus anciens mausolée du monde islamique, construit en premières briques cuites, classé par l’UNESCO parmi 10 les plus importants monuments de l’humanité. Une jolie mosquée Bolo-Khaouz (XVIIIème s.) avec une terrasse dotée de 20 colonnes en bois. Après-midi libre.Dîner au restaurant local.

Jour 6. Jeudi, 4 janvier. Boukhara – Tachkent

Poursuite des visites aux environs de Boukhara :

La résidence d’été Sitora-i-Mokhi Khossa, l’un des palais-résidences de campagne construits au XIXème siècle par le père du dernier émir Said Alim Khan avec son jardin et son harem près du grand bassin.

Visite de la nécropole de Tchor Bakr (quatre Bakr), village de Soumitan à 7 kilomètres de Boukhara. Dans cette nécropole, se trouve le double tombeau de Saïd Abou-Bakr et d’Ahmad Abou-Bakr, descendants de Mahomet. Ce

monument se compose d’une grande mosquée, d’un khanaka – ancien siège d’un ordre de derviches – et des tombeaux des frères Bakr.

Transfert à la gare pour prendre le train rapide pour Tachkent ‘’Afrosiyob’’ à 15h21 – 19h10. A l’arrivée transfert et installation à l’hôtel. Dîner et nuit à l’hôtel.

Jour 7. vendredi, 5 janvier. Tachkent – istanbul

Transfert à l’aéroport de Tachkent pour le vol de retour .

Les Tarifs : Base des hôtels 3 ***

8800 DH PAR PERSONNE.

Réductions de 500 DHs pour groupe de 3-5 Pax.

Les Tarifs : Base des hôtels 4 ****

9900 DH PAR PERSONNE.

Réductions de 500 DHs pour groupe de 3-5 Pax.

Le prix comprend :                                                  

  • Accommodation en base de DBL
  • Repas pension complète et soirée du Nouvel An
  • Transport pendant tout le voyage
  • Billet pour le train rapide ‘’Afrosiab’’ Tachkent/Samarcande, Samarcande/Boukhara et Boukhara/Tachkent
  • Guide escort parlant français.
  • Visites + frais d’entrées.

Le prix ne comprend pas :

  • Supplément pour la chambre individuelle
  • Vols internationaux
  • Boissons alcoolisées
  • Pourboirs

 

À savoir avant le départ

  • Fuseau horaire : GMT +6
  • Monnaie : soum (UZS)
  •  > Convertisseur de devises : 1 UZS = 0.0001 €
  • Langue(s) : ouzbek, russe

Pourquoi partir en Ouzbekistan ?

  • Détente et loisirs : 0 / 5
  • Culture et villes : 3 / 5
  • Nature et paysages : 3 / 5